La Magie doit servir l'Homme, et non l'asservir. (en cours)

 :: Registres royaux :: Recensement
Sam 13 Juin - 19:51
Rois et royaumes ne sont pas éternels, contrairement à la magie.
Identité
200x400
▬ Prénom : Isabeau
▬ Nom : de Jonkheer
▬ Surnom :
▬ Race : Humaine
▬ Origine : Ville Libre de Novigrad
▬ Faction : Nordienne
▬ Âge : 510 ans
▬ Occupation : Conseillère Municipale de Novigrade, Archimaîtresse en Magie, Membre du Chapitre et de la Loge des Magciciennes
▬ Tolérance : Isabeau est mondialement connue pour son racisme vis-à-vis des non-humains, ainsi que sa xénéphobie à l'encontre du Nilfgaard.
▬ Croyance : Feu Éternel
Objectifs
▬ A long terme: Isabeau est une partisane de l'ordre et de l'équilibre. Elle tient la guerre en horreur, et méprise les changements de société brutaux. Conservatrice, elle n'apprécie le changement que dans son expression la plus lente et progressive.
Le bien et l’épanouissement de sa grande famille est fondamentale à ces yeux et mérite que le Monde lui-même s'y intéresse.
Quand à la magie, il s'agit là d'un des rare domaine où elle semble plus encline aux actions décisives et soudaines, du même qu'elle reste dans le contrôle. La réglementation de sa pratique et de son enseignement étant primordiale à ses yeux, elle aime pardessus tout légiférer la magie au moins autant qu'elle aime s'en servir.
▬ A court terme : L'argent, la politique, et la culture. Les trois piliers d'Isabeau selon certains. L'accumulation et la gérance d'un patrimoine toujours plus croissant allié au contrôle des plus hautes sphères du pouvoir ainsi que le grand mécénat artistique et culturel sont le pain quotidien d'Isabeau.
Le tout étant constamment ponctué de recherches et expérimentations magiques. D'ailleurs, si l'on devait donner un style ou une identité à la magie de Isabeau, d'aucun dirait qu'elle pratique très habilement la magie de façon aussi élégante que raffinée, foncièrement délicate, subtile et sophistiquée, le tout étant profondément technique, méthodique, minutieux, précis, stricte et rigoriste. Mais ne vous y trompez point, le moindre de ses sorts, aussi élégant soit-il, est solidement surchargé d'énergie.
Physique
"Plus qu'une aristocrate, c'est une grande dame." disait feu la Baronne Marie-Louise de La Valette, ancienne amie et confidente d'Isabeau, et elle n'avait pas tort la coqueluche de la Téméria. En effet, la première chose visible chez Isabeau est sa taille, grande et élancé, au port altier, elle toise bien plus quelle n'est toisée.

Viennent ensuite ses grands yeux bleus, lui conférant un perçant regard de glace, accentué par sa peau de porcelaine et ses traits anguleux, couronnés par des cheveux plus noirs qu'une nuit sans lune soigneusement coiffés et agrémentés de bijoux, et sans qu'un cheveux ne dépasse.

Beauté froide et artificielle, Isabeau s'habille toujours à la toute dernière mode novigradienne, portant des vêtement criards soulignant son aspect immuable et quasiment éternel. Ses bijoux sont tous assorti à sa toilette et entre eux, ne portant pas plus d'une bague par main, à chaque majeur, un bracelet par poignet, toujours agrémenté d'une parure complète.

Sa démarche est fièrement impériale, tandis que le moindre de ses gestes et mouvements, forts maniérés, semblent avoir été minutieusement calculés il y a des siècle, et cela allant même jusqu'au plus médiocre des détails.

D'un point de vue olfactif, Il y a toujours autour d'elle un nuage de Cœur Estivale de Novigrad et d'Eau d'Isabeau (à ne pas confondre avec le puissant sortilège des Eaux d'Isabeau), deux parfums magiques fort sophistiqués de sa propre création, le premier à base de fleur d'oranger, de safran, de citron, de musc, d'ambre, de lavande, de bergamote et de capucine et le second à base de baies roses, de cassis, d'eau de mère pure, de géranium témérien, de piment de Zerikania, de rose centifolia, d'ambre, de musc blanc, et de patchouli. Le tout étant complété par du Cérat de Galien au patchouli à la cannelle et au nard, ce dernier étant un complexe bonus magique confectionné de ses mains servant de puissante plus value à son élixir de jouvence.
Lanceuse de modes, elle ne se fournie que dans les plus hautes maisons de luxes même pour ses plus simples accessoires, jusqu'à son papier à lettre. Le tout dans une extravagante subtilité étonnement décente.
Caractère
"Aussi fraîche q'un sorbet, mais plus acide que le citron qui en est à l'origine." - Mémoire des Guerres du Nilfgaard, par la Comtesse Ingrid Vegelbud.

Isabeau est érudite. Curieuse et cultivée, cherchant à le devenir toujours plus, son esprit reste limité par ses propre barrières, son racisme et sa xénophobie mondialement notoires étant tout sauf infondés.
Cependant, l'Histoire a plusieurs fois démontré son étonnante capacité à faire preuve d'un sens du cas par cas fort prononcé. L'on peut citer le Nilfgaardien Morvran Voorhis qu'elle soutenait ouvertement part tout les moyens à sa disposition, les deux étant réciproquement liés par une profonde et sincère amitié. Ou encore les elfes et les nilfgaardiennes de la Loge qui étaient comme des sœurs à ses yeux. À ces dernières s'ajoutent ses deux élèves et assistantes les nobles mages Demoiselle Foudia Vigo et l'Infante Impériale Augusta Voorhis.
Il y eu aussi le littéralement pauvre elfe Niralof, issue des faubourgs non-humains de la Cité Libre, travaillant efficacement au sein de la pègre de Novigrad, cet elfe est né des expériences magicogénétiques contre-natures du mage dégénéré Vilgefortz et d'un sorceleur renégat, elfe mutant qu'elle éduquât soigneusement pour ensuite l'envoyer à l'Ecole du Loup sans jamais couper les ponts avec lui depuis.
Il est d'ailleurs fort intéressant de noter son étonnante ouverture d'esprit envers les mutants. Très proche des sorceleurs, et notamment de l'école du loup qu'elle finançait directement,  l'on raconte qu'elle connaissait personnellement  les sorceleurs Vesemir et Geraltd de Riv avaec qui elle partageait un lien très fort.

Grande intrigante, elle aime à s'épanouir au sein des milieux aristocratiques, politiques et artistiques, cousant et décousant avec aisance des toiles tissées de machinations dangereuses avec la même excitation qu'un enfant découvrant de nouvelle choses extraordinaire sur son sujet de prédilection. La noblesse étant un milieu très particulier, les nobles et puissants qu'elle ne connait pas personnellement elle les connait au moins de nom, de visage et de réputation. Elle est connue de chaque maison, chaque cour, et chaque trône, pour le meilleure comme pour le pire. Un adage se propage de plus en plus au sein du Contient disant que "Tout le monde connait Madame de Jonkheer, et Madame de Jonkheer connait tout le monde."
Quand aux artistes, Isabeau pratique un mécénat bien particulier. Les artistes qu'elle protèges, les œuvres qu'elle commande et les bâtiments qu'elle fait construire son certes fait par véritable amour des arts et des lettres, après tout sa Novigrad est la capitale mondiale de la culture, mais aussi dans son propre intérêt. Cela est une de ses nombreuses façons de diffuser ses idées, de soutenir ses partisans et d'attaquer ses opposants. La propagande artistique et culturelle sont pour elle autant une passion qu'une vocation.

Personne libre et indépendante part nature, elle est dotée d'un esprit critique voir de contradiction bien prononcé, voir même bien trop selon son entourage.
Isabeau est aussi très pieuse et dévote. Mais sans pour autant tomber dans la bigoterie, et de ce fait, elle condamne d'ailleurs très lourdement le fanatisme religieux ainsi que les extrémismes dogmatiques.

D'aucun comparent Isabeau à une mère. Pouvant être tout autant douce au possible comme strictement intransigeante et exigeante envers ceux qu'elle aime, ne voulant que le meilleure pour ces proches, et cela à tout les prix. Mais aussi férocement redoutable contre ceux qui s'en prennent à sa famille, devenant alors pire qu'une lionne enragée.
Histoire
  Avant de parler de l'histoire de Isabeau, il convient de se concentrer en premier lieu sur l'histoire de sa dynastie, la Maison de Jonkheer.
Cette famille a été fondée par deux Sources ayant, de leur temps, poussé l'étude et la pratique magique au rang d'art scientifique, ou de science artistique. Il s'agissait de la Princesse Yolande de Jonkheer, fille du Roi Sambuk de Novigrad, magicienne la plus compétente, douée, puissante et talentueuse de toute son époque, cette dernière ayant éclipsé son époux, le Prince Alphonse fils du Roi Dezmod de Téméria, qui pourtant n'avait strictement rien à envier à sa moitié d'un point de vue magique. La première était une polymorphe pouvant prendre de multiple formes de garçons, de lièvres, de saumons, de colombes, d'épis de blé, de femmes, de lévriers, de loutres, de faucons et de poules noires ; tandis que Alphonse était un pur oniromancien né remarquable, capable de rêver et de faire rêver à autrui le passé, le présent et le futur des lieux et des personnes avec une extrême précision. Ces deux dons sont héréditaires dans la famille à plusieurs degrés variables, parfois l'un, parfois l'autre, parfois les deux en même temps. À l'heure actuelle Isabeau est la seule magicienne de sa famille à pleinement posséder les deux dons au même niveau que Yolande et Alphonse au temps de leur pleine gloire.
Yolande et Alphonse furent avec leurs pères respectifs ainsi que les magiciens Jan Bekker, Geoffrey Monck et Giambattista, les principaux signataires et rédacteurs de l'Union de Novigrad, pour être plus tard parmi les prestigieux et illustres fondateurs de Aretuza, Ban Ard et Rissberg ainsi que de la Confrérie des Mages et ses deux chambres qui sont le Chapitre des Talents et des Arts et le Conseil Supérieur des Magiciens.
Durant toute son histoire, la Maison de Jonkheer s'est toujours énormément liée à ces institutions magiques, car au stricte minimum trois membres de chaque génération de chacune des branches de la maison sont des mages du plus haut rang, suivant une mentalité d'excellence magique, sociale, culturelle, économique et politique.

De plus, la Maison de Jonkheer est aussi profondément liés par un nombre tout bonnement incalculables de mariages à doubles sens avec divers familles royales. L'on dirait même qu'une consort sur deux est Jonkheer, et que l'autre moitié y est liée. En effet, la politique matrimoniale et d'alliances des Jonkheer est sûrement la plus aboutie à ce jour, chassant les dots, captant les héritages, achetant lorsqu'il le faut et jouant un jeu subtil et parfois dangereux dans tout les conflits de leurs temps autant les plus locaux que ceux à l'échelle mondiale. Cela fut poussé à un point tel, qu'en quelques décennies, plusieurs branches Jonkheer sont née, l'aînée étant à Novigrad, très rapidement suivie par une branche Témérienne, puis Rédanienne. Viennent ensuite les branches de Kaedwen, Kovir et Poviss, Cidaris, Kerack, Brugge et Ellander, chacune d'entre elles devenant elle-même en quelque décennies les plus puissants seigneurs de son pays. Toutes ses branche sont tellement liées aux familles souveraines des pays dans lesquelles elle se trouvent qu'elles en sont devenue de véritables branches cadettes royales faisant partie intégrante de la monarchie locale, toutes avec au moins le statut de Prince du Sang et des prétentions aux trônes de leurs pays respectifs en plus d'y posséder nombres de grands fiefs et titres clefs. En dehors des familles souveraines de ses différents états, les autres dynasties royales s'arrachent aussi les mariages et alliances avec les Jonkheer, qui de ce fait se répandent petit à petit, l'anormale fertilité familiale aidant en cela. Lorsqu'il n'y a n'y princes n'y princesses décents à marier, et que les proposition d'alliances ne sont pas assez avantageuses, les Jonkheer se marie entre eux en tout premier lieu, et dans une moindre mesure avec la plus haute aristocratie selon des critères très strictes concernant l'ancienneté, les services, les alliances, les possessions, les places ainsi qu'un strict minimum de soixante et onze quartiers de noblesse paternels et maternels eux-mêmes devant qualitativement et quantitativement correspondre aux précédents critères de façon individuelle. Tout cela amenant à une consanguinité très sélective.
Commentaire
▬ Crédit :
▬ Commentaires :
▬ Désirez-vous un parrain ?
▬ Comment avez-vous connu le forum ?
Généré avec le formulaire
Revenir en hautAller en bas
Isabeau de Jonkheer
Isabeau de Jonkheer
Isabeau de Jonkheer
Voyageur
Isabeau de Jonkheer
Sam 13 Juin - 22:27
Enchantée, Madame la magicienne ! Bigre, je suis déjà très très TRES intéressé par cette histoire de mécénat ! *se redresse et essaie de ne pas avoir l'air trop pouilleux* whistle

J'ai hâte de lire votre histoire ! Bonne continuation joyeux
Revenir en hautAller en bas
Ian Cigale
Ian Cigale
Ian Cigale
Insignifiant
Ian Cigale
Mer 2 Sep - 3:16
Petit message pour signifier qu'en ce jour d'ouverture du forum, le règlement prend effet immédiat.
Tu dispose donc d'un mois pour terminer ta fiche avant que je ne doive sortir le carton jaune !
N'hésite pas si tu as quelques questions ou remarques que ce soit ! souriant
Revenir en hautAller en bas
Borch Trois-Choucas
Borch Trois-Choucas
Conteur itinérant
Borch Trois-Choucas
https://www.thewitcher-rp.com
Maître du Jeu
Borch Trois-Choucas
Mer 2 Sep - 13:08
Oui, un énoooooooooooooorme désolé pour le retard que j'ai pris. En sachant que le brouillon est presque fini, la fiche devrait être terminée d'ici peu.
Je pense surtout avoir besoin d'aide pour l'avatar, ma némésis (ça et l'organisation ainsi que la vitesse).
Revenir en hautAller en bas
Isabeau de Jonkheer
Isabeau de Jonkheer
Isabeau de Jonkheer
Voyageur
Isabeau de Jonkheer
Mer 2 Sep - 13:42
Pour l'avatar je veux bien t'aider. Après Pinterest et Artstation seront tes amis les plus précieux =3
Revenir en hautAller en bas
Côme
Côme
Côme
Insignifiant
Côme
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouvrir/Fermer la ChatBox